JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.
Le magazine en ligne d’Employés Suisse

Semaine de 4 jours : "Nous travaillons de manière plus concentrée et plus ciblée"

Depuis janvier 2022, tous les collaborateurs de Huggystudio ne travaillent plus que du lundi au jeudi. "Le changement a été extrêmement stressant, mais nous sommes maintenant plus heureux et plus performants", déclare le directeur Daniel Abebe.

Daniel, comment avez-vous eu l'idée d'introduire la semaine de travail de quatre jours dans votre entreprise ?

Nous étions assez stressés dans l'entreprise, mais nous voulions garder nos collaborateurs à long terme. C'est pourquoi nous avons cherché une solution pour leur permettre de trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Comment les collaborateurs ont-ils réagi ?

Nous les avons impliqués dès le début et avons développé la mise en œuvre ensemble. Tous ont trouvé l'idée convaincante.

Comment le modèle de 4 jours se présente-t-il exactement chez vous ?

Nous avons opté pour l'option où tout le monde a congé le vendredi. C'est ainsi que nous avons pu réduire au mieux le stress. Personne ne se présente le vendredi avec une préoccupation - tout le monde peut se déconnecter ce jour-là. Le prix à payer est toutefois que nous ne sommes pas flexibles si quelqu'un préfère prendre congé un autre jour.

Comment les clients réagissent-ils au fait qu'aucun d'entre vous ne soit disponible le vendredi ?

Ce n'est pas un problème pour eux.

Payez-vous le même salaire pour les 4 jours que pour les 5 jours précédents ?

Ceux qui sont passés de 5 à 4 jours ont conservé leur salaire. Mais dans les contrats de travail, un taux d'occupation de 80% est désormais fixé pour tous. Ils ont ainsi la liberté de travailler autrement pendant les 20% restants.

Comment avez-vous mis en œuvre ce changement ?

Au moyen d'un projet de trois mois et une mise en place fixée au 1er janvier 2022. Depuis, nous avons remarqué les dysfonctionnements et nous nous sommes adaptés en permanence.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

Les premières semaines ont été extrêmement stressantes et compliquées. Nous avions toujours les mêmes objectifs et le même nombre de réunions, mais moins de temps. Le chiffre d'affaires a temporairement baissé. J'ai fait tellement d'heures supplémentaires au cours des deux premiers mois que j'ai failli revenir à un taux d'occupation de 100%.

Comment avez-vous surmonté les difficultés ?

Nous avons commencé à lâcher prise. Nous nous sommes concentrés sur moins d'objectifs et avons automatisé les processus. Le manque de temps nous a contraints à affiner notre stratégie. Cela nous a permis de travailler de manière plus concentrée et ciblée et d'augmenter notre productivité. Maintenant, nous avons moins de stress et plus de succès.

De votre point de vue, quels sont les avantages de la semaine de travail de quatre jours ?

Personnellement, j'apprécie tout d'abord de pouvoir me déconnecter trois jours de suite. Deuxièmement, pour les affaires, c'est un avantage d'avoir une focalisation plus nette et d’accomplir un projet en profondeur. Le troisième avantage, ce sont des collaborateurs plus satisfaits et en meilleure santé.

Qu'avez-vous appris de ce projet ?

C'est certes génial d'avoir du temps, mais pour notre entreprise, la focalisation est la chose la plus importante. Avec l'introduction de la semaine de 4 jours, nous avons appris à dire non aux projets qui ne correspondent pas à nos objectifs.

À qui recommanderais-tu la semaine de quatre jours ?

Elle ne convient pas à toutes les activités. Une hotline d'assistance, par exemple, doit être disponible en permanence. Les entreprises qui en profitent sont celles dont les collaborateurs sont dans le domaine créatif. Le modèle convient également pour attirer des talents sur le marché du travail. De nombreuses personnes préfèrent en effet travailler à 80% plutôt qu'à 100%. Le nouveau week-end va du vendredi au dimanche.

À quoi les entreprises doivent-elles veiller lors d’une telle initiative ?

Continuer de croire en la réussite. Les collaborateurs doivent s'impliquer et se faire mutuellement confiance. Ils doivent pouvoir décider eux-mêmes de ce qu'ils font pendant les 20% de temps de travail restants. Certains de nos collaborateurs ne consacrent par exemple pas leur vendredi à une activité de loisirs, mais créent une start-up.

Entretien : Hansjörg Schmid

Mardi, 15. Nov. 2022

retour à la vue d'ensemble

Partager:

A propos de Huggystudio

Huggystudio soutient les équipes d'innovation dans le développement de nouveaux produits. 

Ce que disent les collaborateurs de Huggystudio sur la semaine de travail de 4 jours

La semaine de travail de 4 jours m'a permis de mieux définir mes priorités et d'utiliser mon temps plus efficacement. Les heures ont l'air plus "précieuses" et plus "limitées". En outre, ce modèle me donne plus d'espace pour réaliser des projets personnels et poursuivre mes intérêts.

Andreas Dobler

 

Ma vie s'est améliorée dans de nombreux domaines grâce à la semaine de quatre jours. Au travail, il y a plus de concentration et je me sens plus productif qu'avant. Dans la vie privée, l'effet positif est décuplé : j'ai plus de temps pour me reposer, pour régler les affaires courantes et surtout pour découvrir de nouvelles activités - ce qui est très important pour moi personnellement.

Stefan Egger