JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.
Le magazine en ligne d’Employés Suisse

Repas d’entreprise de fin d’année : des alternatives

Encore une fois, le repas de fin d’année de votre entreprise est ou a été annulé en raison du coronavirus, car le Conseil fédéral appelle à restreindre les contacts pour éviter les transmissions. Vous vous réjouissiez tellement d’avoir un moment chaleureux et d’échange entre collègues pour bien clôturer l’année. Nous vous donnons quelques idées pour tout de même finir l’année au travail avec un peu de gaité.

Les alternatives possibles dépendent en partie de la taille de l’entreprise. Si vous travaillez dans une grande entreprise et que vous tenez à la sortie de fin d’année physique, celle-ci peut être organisée en petit comité, par exemple par département, par équipe de projet. Il faut certes restreindre au maximum ses contacts comme le demande le Conseil fédéral, mais des réunions en petit comité sont toujours possibles. Une autre alternative est d’organiser le dernier jour de travail de l’année une séance café / apéro virtuel.

Vu que les sorties en extérieur sont compliquées, vous pouvez demander à votre direction d’organiser un repas de fin d’année dans l’entreprise avec un service de traiteur et si là aussi, vu le nombre d’employés-dans l’entreprise il n’est pas possible que tout le monde y participe en même temps, cela peut être étalé sur plusieurs jours ou divisé en plusieurs groupes.

Avec le home office, vous voyez pratiquement plus physiquement certains de vos collègues, pourquoi pas organiser un échange de cadeau. Chaque membre de l’équipe tire au sort le nom d’un membre de l’équipe auquel il offre un petit présent. Il n’est pas nécessaire de se ruiner, c’est le geste qui compte.

Vous pouvez aussi demander de mettre l’argent prévu pour le repas de fin d’année dans un projet pour le bien-être de l’équipe, par exemple des améliorations au niveau de l’ergonomie de la place de travail, dans la décoration, etc.

Une dernière alternative est de prévoir à un autre moment de l’année la sortie ou le repas d’entreprise. Le coronavirus qui nous accompagne depuis de nombreux mois semble moins apprécier la chaleur de l’été.

Virginie Jaquet

Jeudi, 16. Déc. 2021

retour à la vue d'ensemble

Partager: