JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.
Le magazine en ligne d’Employés Suisse

Économiser l'énergie, c'est facile

Les économies d'énergie sont le nouveau sport national. Les membres d'Employés Suisse montrent le bon exemple. Laisse-toi inspirer par eux !

Pour nous aider à passer l'hiver malgré la pénurie d'électricité et de gaz, le Conseil fédéral nous invite à économiser l'énergie. C'est dans ce but qu'il a créé l'Alliance pour les économies d'énergie. Employés Suisse en fait partie depuis le début, avec d'autres organisations économiques. Nous nous engageons ainsi à économiser nous-mêmes de l'énergie et à appeler nos membres à le faire.

 

Chaque kilowattheure compte

De nombreux membres d'Employés Suisse sont déjà devenus actifs et ont renforcé leurs efforts en matière d'économie d'énergie. Par exemple Katharina Hänsli, la présidente de l'association des employés de Sulzer Winterthur. "Je commence par moi-même, sans attendre les autres" dit-elle, "car chaque kilowattheure compte".

Katharina éteint systématiquement la lumière et ne laisse aucun appareil en mode veille. Elle fait fonctionner le four à air pulsé et renonce au préchauffage. Dans l'appartement, elle porte si nécessaire une veste pour réduire la consommation de gaz. Katharina se rend souvent au travail en vélo électrique.

 

Expérimenter et mettre en œuvre de nouvelles possibilités

"Je pense que chacun* a un potentiel supplémentaire, nous ne devons pas nous arrêter", est convaincu Alfons Ernst de Weleda. "Nous devons sans cesse tester et mettre en œuvre de nouvelles possibilités d'économie", estime-t-il. Et c'est ce qu'il fait. Il nous a fait parvenir une longue liste de mesures qu'il met en œuvre, parmi lesquelles :

- Je prends la plupart du temps une douche, avec une interruption, pendant que je me savonne.

- Je ne fais pas de trajets inutiles et j'utilise majoritairement les transports publics, sinon ma voiture électrique.

- J'utilise les escaliers plutôt que l'ascenseur.

- Je travaille à 80-90% dans un bureau à domicile.

- Je fais 90% de mes réunions via Teams.

 

Économiser indirectement de l'énergie

Grâce à ces mesures, Alfons Ernst économise directement de l'énergie. Mais il veille aussi à le faire indirectement. Par exemple de cette manière :

- Je trie strictement les déchets et les élimine dans les règles de l'art.

- J'achète des produits durables, c'est-à-dire surtout des produits régionaux de qualité bio.

- J'utilise le moins de papier possible.

- Je ne pratique pas de loisirs énergivores, mais je fais du jogging, du vélo, des randonnées et je joue au golf.

Mais ce n'est pas tout, Alfons Ernst produit même deux fois plus d'électricité qu'il n'en consomme grâce à son installation solaire sur le toit. Et il soutient financièrement des projets et des institutions durables.

 

Une couverture chaude au lieu d'une chambre surchauffée

Lina De Masi est responsable du bureau AV Employés ABB. Pour elle, les économies d'énergie n'ont rien de nouveau. Elle dit d'elle-même : "Je viens d'un milieu très modeste et j'ai grandi dans une famille nombreuse. Il fallait alors bien gérer l'eau chaude du chauffe-eau". Aujourd'hui, il lui est facile de le faire à nouveau.

Lina a légèrement réduit le chauffage dans son appartement et l'a complètement éteint dans sa chambre à coucher. Elle retire du positif de cette mesure : "J'aime la sensation d'être allongée sous une couverture chaude alors qu'il fait frais sur le visage".

Il en va de même pour l'éclairage. Lina n'aime pas la lumière vive. "Je préfère allumer quelques bougies, cela donne une ambiance agréable".

 

Ne jamais acheter plus que ce dont on a besoin

Lorsqu'elle fait ses courses, Lina De Masi veille à n'acheter que la quantité dont elle a besoin. Elle considère la bonne viande comme un produit de luxe et de plaisir qu'elle s'offre de temps en temps le week-end.

Il est plus difficile pour Lina de faire des concessions sur sa grande passion, les voyages. "Il y a du potentiel, je l'admets", dit-elle. Mais Lina est confiante et pense pouvoir faire des ajustements dans ce domaine également.

 

Économiser l'énergie : une opportunité

Katharina Hänsli considère elle-même sa contribution comme petite - mais elle ne devrait pas être trop modeste. De nombreuses petites mesures s'additionnent en effet pour former une grande économie d'énergie si de nombreuses personnes les mettent en œuvre.

Alfons Ernst voit dans les économies d'énergie "la chance de faire du bien - pour le monde, pour son propre porte-monnaie et sa propre sensibilité !"

Économiser l'énergie est simple et ne fait en fait presque pas mal. Fais-le toi aussi ! Tu t'aideras ainsi, toi et ton entourage, à passer l'hiver dans de bonnes conditions.

 

Hansjörg Schmid

 

Employés Suisse économise ainsi

La durabilité est depuis longtemps un thème très important pour Employés Suisse. Ainsi, au bureau d'Olten, toutes les mesures possibles pour économiser l'énergie ont été mises en place depuis des années. Par exemple, des lampes à faible consommation d'énergie et l'extinction des appareils qui ne sont pas utilisés. Cet hiver, les employés s'habilleront un peu plus chaudement afin d'économiser de l'énergie de chauffage supplémentaire.

 

En savoir plus sur le thème de l'énergie

>> Ce que la crise énergétique nous apprend

https://alliance2022-23.ch/

Mercredi, 02. Nov. 2022

retour à la vue d'ensemble

Partager: